Association Godavari
soutien aux enfants défavorisés du Népal et dans le monde

Historique

Le nom de Godavari est celui d’un petit village newar de la banlieue de Katmandou au Népal, où deux coopérants suisses décidèrent de fonder un orphelinat géré par une famille très dévouée de Népalais, les Kumar Khati.

Cet orphelinat de Godavari connut un essor rapide et fut reconstruit à quelques kilomètres de là, à Baregaun, sous le nom de « San Nani Children Home ». La famille Kumar Khati y ajouta ensuite une école, ainsi qu’un orphelinat au sud du pays, à Bhairahawa. La gestion de toutes ces institutions est toujours placée sous la responsabilité de cette famille népalaise, les frais d’entretien sont couverts par des parrainages venus de Suisse allemande, et les investissements sont assurés depuis 2005 par notre association.

D’abord simple projet intitulé « Orphelinat Godavari », géré par Nathalie Falcone et François Falcone, cette œuvre est devenue Association en 2012. Sans but lucratif et gérée de manière entièrement bénévole par un comité de quatre personnes, l’Association Godavari jouit d’une exonération d’impôts. Son but premier est de gérer des projets de construction, d’agrandissement ou d’amélioration de bâtiments destinés à des enfants dans le besoin, au Népal ou partout dans le monde.

C’est ainsi que l’Association Godavari a apporté des améliorations aux orphelinats de Baregaun et Bhairahawa (cuisine, toitures, chambres, sanitaires) et a construit entièrement une école à Bhairahawa, à côté de l’orphelinat du même nom.


L'école que l'association à construite
Situation actuelle au Népal

Suite aux séismes de avril et mai 2015, le Népal et sa population se trouvent dans une situation extrêmement difficile. L’orphelinat proche de Katmandou doit être entièrement reconstruit pour permettre aux enfants qu’il abrite de retrouver une vie normale. Vous trouvez plus d’information sous la rubrique « tremblement de terre ».